Communication

Vers le gaz vert !

Son unité de méthanisation sera livrée à la mi-novembre. Pour Stéphane Marais, ce sera alors la concrétisation d’une réflexion entamée il y a 10 ans.
Installé en Gaec - 4 associés, 230 hectares, 130 laitières - sur la commune de Guichen (35), cet éleveur s’est orienté vers cette nouvelle activité afin de diversifier ses sources de revenus. Après des visites d’exploitation et des recherches personnelles, son choix s’est porté sur l’injection directe. « Pour moi, c’est la solution la plus logique et celle qui offre la meilleure valorisation ». Financé par le Crédit Mutuel de Bretagne, son projet « Méthavallon » est cohérent et autonome. La quasi-totalité (99 %) de la matière première proviendra de son exploitation....

Jouez et gagnez avec notre partenaire

Comme à chacun de nos événements notre partenaire Ouest France, vous proposera un jeu sur son stand pendant la durée de l'événement
VENEZ DECOUVRIR LEURS OFFRES ET PARTICIPEZ A LEUR JEU POUR GAGNER Le coffret cadeau faveur multithématique comprend une prestation à choisir parmi les univers suivants :    • Séjours : 1 nuit & petit-déjeuner avec extra en chambres de charme Châteaux-France    • Bien-être : (2 à 6 prestations, pour 1 ou 2 personnes) massages, hamman, gommage soin du visage…    • Sports & Aventures : (baptêmes ou activité confirmées pour 1 ou 2  personnes) danse, golf…    • Ou objets de prestiges, High tech… Coffret...

Notre sol : un pactole emporté par l’érosion

Le sol, compartiment minéral enrichi en matière organique où se côtoient vies animale et végétale, est le cœur du potentiel agronomique des exploitations agricoles.
Sa préservation est essentielle pour prévenir le risque d’érosion. A la station de production d’eau potable locale, ce ne sont pas moins de 8 tonnes de terre qui sont extraites chaque jour. Ce phénomène impacte agriculteurs, collectivités et particuliers. Au travers d’un atelier dédié, à l’édition 2019 du Salon aux Champs, venez découvrir ce phénomène d’érosion des sols, ses impacts techniques et économies, les solutions proposées pour préserver le capital sol de son exploitation. Florian Frémont atelier "Notre sol, notre pactole" (numéro 4 sur le programme) Rendez-vous au Salon...

Salon aux champs : le programme

Découvrez le programme du prochain Salon aux champs qui se tiendra à Broons Sévignac les 18 et 19 septembre prochain, Rendez-vous tous en Bretagne !
TOUTE L'EQUIPE DU SALON EST HEUREUSE DE VOUS PRESENTER LE PROGRAMME 2019 DE L'EVENEMENT DES CUMA DE L'OUEST   Retrouvez toutes les thématiques que nous vous proposons cette année • Fourrage maïs : qualité des ensilages avant tout • Protéines végétales : tous concernés ! • Du Q de la vache à la racine : des «tonnes» de solution • Notre sol, notre pactole • Nouvelles technologies et agriculture de précision : le retour aux fondamentaux BIOMASSE : PILIER DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE L’arbre et l’agriculteur Méthanisation, une...

Du Q de la vache à la racine

Un investissement pour « être dans les clous »
Comment une cuma a essayé de trouver un compromis entre efficacité économique de l’épandage du lisier, tout en préservant les sols par le tassement, et  respect des tonnages autorisés sur route. Telle est la situation de la cuma Riantière lors de son dernier achat d’une tonne à lisier. La cuma de la Riantière (Ampoigné, sud 53) a investi en 2018 dans une rampe pendillards 24 m, afin de limiter les pertes ammoniacales et diminuer fortement les nuisances olfactives, lors des épandages. Une réduction de l’azote (soit un gain) de 50 % est possible lors des travaux. Pour rappel « ...

Jeu/concours

Un jeu concours dédié aux écoles
Afin que les jeunes soient aussi acteurs de la réussite de cet événement, un concours photos et vidéos est proposé avec pour thématique : les jeunes, les relations humaines, le partage, l'entraide en agriculture et les cuma. Aux élèves ou aux classes de faire jouer leur imagination et de faire vivre leur communauté autour du Salon aux champs en adressant leurs vidéos (1 minute maximum) et leurs photos à communication.ouest@cuma.fr. Les meilleures contributions seront relayées sur nos supports en ligne et diffusées sur écran géant lors du Salon aux champs. Les auteurs sélectionnés...

De la salle aux champs

Troisième et dernière journée de préparation du salon aux champs 2019 à Broons. Il va désormais prendre forme dans les champs
La der avant l’événement. Le président Nogues l’annonçait en ouverture des réunions de travail : « cette journée du 3 avril est la dernière journée plénière de préparation des ateliers du Salon aux champs 2019. » Dans les salles agencées pour les accueillir, les équipes qui planchent sur les présentations, démonstrations et expositions ont mis en rang leurs idées. La suite des travaux, ce sera au champ pour l’implantation des vitrines, collections et autres micro parcelles de démonstration. Sur plus d’une vingtaine d’hectares disponibles, c’est une surface d’environ...

60 % du rendement se joue à l’implantation des maïs

Parmi les composantes de rendement sur lesquels on peut agir, la plus importante est l’implantation du peuplement. Une bonne densité de population demande des efforts, de la planification et de la rigueur. Elle exige aussi d’accomplir correctement les différents points suivant:
QU'EST-CE QU'UN BON SEMIS Une profondeur de semis régulière : • Semences déposées à la même profondeur • Lit de semences avec de la terre fine • Quelques petites mottes en surface • Un bon niveau d’humidité autour de la graine Un semoir en très bon état : • Pneus gonflés à 2 kg/cm² • Socs ouvre sillons en très bon état pour une ouverture en V • Aspiration des éléments semeurs parfaite • Enterrage parfait et réglages des chasse mottes Distribution des semences sur la ligne • Densité vérifiée et maitrisée : Modifiez la densité de semis pour l’adapter au potentiel...

Comment régler son semoir à maïs monograine

Les adhérents des cuma des Pays-de-la-Loire se sont réunis à Joué-en-Charnie le 28 mars pour travailler les réglages du semoir à maïs monograine.

Ping pong avec Stéphane Nogues

Dans un format incisif, rencontre avec le président du Salon aux champs, Stéphane Nogues.

Pages

S'abonner à Communication

Partenaires